Comment fonctionne une alarme incendie dans la protection de votre maison ?

March 13, 2024

Les incendies peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée et de façon imprévisible. C’est pour cette raison que l’usage des systèmes d’alarme domestique est fortement recommandé. Comment fonctionnent-ils ? Et comment assurer leur efficacité ? Découvrez l’essentiel sur ce dispositif dans ce guide.

Les avantages d’un système d’alarme domestique

Par définition, l’alarme incendie constitue un élément essentiel pour assurer la sécurité de tout bâtiment ou résidence. Elle possède comme principales fonctions, la détection immédiate de la présence d’un incendie ou de fumée et l’émission d’un signal pour avertir les personnes se trouvant dans les lieux. Ainsi, une alarme permet à prime abord d’assurer la protection des vies et d’alerter le besoin d’évacuation avant que le feu ne se propage.

A découvrir également : Les avantages d'une lampe de chevet murale

Ensuite, ce dispositif s’avère être indispensable dans la prévention des dommages matériels. En effet, une détection précoce pourrait vous laisser le temps de limiter les destructions et les pertes occasionnées par l’incendie. Enfin, une alarme domestique s’assimile à une source de tranquillité d’esprit. Dans ce contexte, vous éviterez de trop vous inquiéter car vous serez mieux préparé à l’avènement de ce type de situation. Par ailleurs, découvrez diverses astuces sur comment protéger votre habitat sur le blog de conseils maison.

Les types d’alarmes incendie

Plusieurs solutions d’alarme incendie s’adapte à votre besoin de sécurité et de sérénité. Dans ce cadre, on peut notamment distinguer : 

Cela peut vous intéresser : Où trouver des installateurs de store banne efficace ?

  • L’alarme de détection de fumée ;
  • L’alarme de détection de chaleur ;
  • L’alarme de détection de flamme ;
  • L’alarme à détection multi-capteurs ;
  • L’alarme au monoxyde de carbone.

D’autres types d’alarme présentent également des caractéristiques plus spécifiques. Dans un premier temps, le système d’arrosage automatique est composé de gicleurs d’eau indispensables pour l’extinction rapide de l’incendie. Dans un second temps, l’alarme connectée à un CRA (Centre de Réception d’Alarmes) revêt un dispositif relié à une station centrale de surveillance. Celle-ci a été conçue pour gérer les signaux provenant de différents systèmes. Dans un dernier temps, l’alarme autonome est le plus souvent utilisée dans les habitations et les petites entreprises.

Les étapes de fonctionnement de cette alarme

Le fonctionnement d’une alarme incendie s’effectue grâce à un système de capteurs et de dispositifs susceptibles de déceler rapidement les anomalies liées au feu dans votre maison. Dans ce contexte, les détecteurs de fumée, de chaleur ou d’incendie seront en premier lieu, déclenchés en cas de changements dans votre environnement intérieur. Pour ce faire, l’alarme émettra un signal sonore à la fois fort et distinctif. 

Pour les systèmes avancés, une notification d’urgence sera envoyée en plus de la sirène locale. Au cours de l’émission de l’alarme, la prise de mesures immédiates est cruciale pour parvenir à garantir le bon déroulement de l’évacuation de la maison. Une fois que tout le monde soit hors de danger, vous pourrez faire appel à des renforts pour réussir à vite maîtriser le feu. Entre autres, pensez à toujours avoir sous la main les coordonnées des équipes de sapeur-pompiers les plus proches de chez vous.

Les endroits stratégiques pour placer l’alarme 

L’efficacité de votre dispositif anti-incendie reposera essentiellement sur son emplacement. En effet, plus l’alarme se situe à proximité des endroits à risque ; plus tôt sera l’émission du signal. Dans ce contexte, pensez à privilégier les pièces les plus fréquentées de votre maison. Entre autres, les chambres à coucher sont à prioriser en cas d’incendies durant la nuit. 

Par ailleurs, la cuisine requiert un détecteur de chaleur plutôt qu’un détecteur de fumée afin d’éviter de créer de fausses alarmes. La salle de séjour et les couloirs devront également contenir des détecteurs car, ce sont des endroits à forts passages. Néanmoins, il ne faut point négliger les sous-sols et les combles. Ils peuvent aussi notamment représenter des menaces car, ils abritent le plus souvent vos systèmes électriques ainsi que votre chaudière.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés